Enquête publique du Plan de Déplacements Urbains de la Métropole de Lyon – Résultats

Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l’Agglomération Lyonnaise 2017-2030 sera prochainement soumis à l’approbation du Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise (SYTRAL). La révision de ce document a été prescrite le 5 mars 2015 par délibération du comité syndical. Une autre le 9 décembre 2016 a « arrêté » le document, c’est-à-dire l’a figé, pour le soumettre à l’avis des personnes publiques associées (collectivités, chambres consulaires, associations, etc.) et permettre le lancement de l’enquête publique. Atelier CAPACITES a souhaité contribuer.

Cette dernière s’est tenue du 15 mai au 20 juin 2017, encadrée par une commission d’enquête de trois commissaires nommés par le Tribunal Administratif de Lyon. Les résultats de cette enquête ont été rendus, le temps de faire les derniers ajustements et de procéder à l’approbation du PDU, probablement fin 2017.

Depuis 2014 Atelier CAPACITES travaille sur les problématiques de mobilités, que ce soit en rapport à l’accès des campus (étude menée avec Fac Verte Lyon) ou plus largement sur les pratiques de déplacements à l’échelle du territoire métropolitain (Mobycity). Fort de notre expertise, nous avons souhaité contribuer à cette enquête publique (page 15 de l’annexe 5 partie 2, numéro 539). Vous pouvez retrouver ici notre apport.

Des éléments se retrouvent dans le rapport d’enquête en matière de desserte territoriales et spécifiques, où le SYTRAL semble prendre en compte l’importance de la desserte des campus et de la réalisation d’un véritable maillage en lien avec le Schéma de Développement Universitaire. Il est également question de la problématique matérielle, notamment sur l’harmonisation machine/infrastructure allant paire avec la mise en cohérence des quais (notamment du tramway).

Nous souhaitons saluer la dématérialisation de cette enquête publique. En effet, en plus de la tenue de registres papier dans plusieurs lieux de la Métropole de Lyon, une plateforme numérique dédiée, accessible 24h/24 et 7j/7, a été mise en place. Des 1000 contributions, ce n’en sont pas moins 80% qui l’ont été faites par le biais du digital. La technologie mise au service des habitants et citoyens permet de décloisonner, de perfectionner la prise de parole et in fine de faire vivre la démocratie. Il est à citer l’avis de la commission à ce sujet : « la dématérialisation de l’enquête a incité un public plus jeune, familiarisé avec internet et les réseaux sociaux à intervenir alors qu’il ne l’aurait peut-être pas fait s’il avait du se déplacer (très forte participation des étudiants pour la desserte de leur campus ».

 

 

Enfin, au regard du projet de révision, nous pensons que le PDU parvient sur le papier (et il faudra le démontrer dans les faits – nous en serons un acteur vigilant) à respecter certains engagements initiaux du SYTRAL, à savoir :

  • favoriser la diversification des pratiques modales à l’échelle de l’agglomération lyonnaise dans le cadre d’une approche multimodale ;
  • anticiper les besoins d’adaptation des réseaux de transports collectifs ;
  • inscrire pleinement les modes actifs dans la politique de déplacements au service de la santé publique ;
  • mettre en place un travail partenarial pour la révision, la mise en œuvre et le suivi du PDU.

Il n’en reste pas moins que la desserte des campus reste un enjeu majeur des déplacements au sein de l’agglomération et que le PDU, bien qu’il tente d’afficher un intérêt, peine à convaincre réellement quant aux moyens mis en œuvre à court terme pour apporter toutes les solutions nécessaires. Aussi, la capacité à anticiper les besoins et les ajustements matériels (aménagements et infrastructures) de même que le développement prioritaire des modes actifs (marche, vélo), reste au cœur des préoccupation d’Atelier CAPACITES.

Les conclusions de l’enquête publique ainsi que toutes les annexes sont consultables et téléchargeables ici.

Publicités

2 réflexions sur “ Enquête publique du Plan de Déplacements Urbains de la Métropole de Lyon – Résultats ”

  1. Bonjour atelier capacité. Bravo pour votre dynamisme.
    Si je peux me permettre un commentaire, je pense que vous pourriez être plus précis dans vos préconisations concernant le vélo. Le vélo est un moyen de transport de masse au même titre que le tramway (https://twitter.com/torontoresponse/status/907326551670378496?s=09) mais personne ici n’arrive à imaginer ce que cela signifie concrètement pour l’infrastructure requise comme pour les résultats atteignables. Votre rôle pourrait être d’identifier les tronçons à réaménager de manière précise. Même si le détail d’aménagement est du ressort des services technique, il faut des demandes suffisamment précises pour que les décideurs puissent s’en emparer.

    J'aime

    1. Bonjour.
      Merci de ce retour. Nous partageons tout à fait votre point de vue.
      Si dans un premier temp, ce sont envers des engagements généraux auxquels il convient d’être vigilants, la dimension technique est indispensable.
      Pour ce faire, selon nous, ni laisser carte blanche à des services techniques, ni proposition hors sol de quelques individus. Cela doit se travailler collectivement, se co-construire, avec les usagers potentiels et ceux qui ne le seraient pas, pour permettre à chacun de s’investir et de comprendre les enjeux majeurs du vélo en ville. Établir un veritable processus participatif et démocratique.
      Nous sommes tout à fait ouvert à la discussion pour contribuer à une telle démarche 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s