ACTION COLLECTIVE & INTELLIGENCES CITOYENNES (3/4)

Le lundi 15 juin 2015, la Région Rhône-Alpes organisait une journée d’échanges et de réflexions autour des actions collectives et des dynamiques citoyennes. Atelier CAPACITES était présente avec 4 de ses membres. Le matin était consacré à une conférence-débat avec Majo Hansotte et l’après-midi à différents ateliers. Retour sur une journée dont les finalités discursives et pratiques font écho aux actions que nous portons au quotidien. A découvrir également, la journée en images et caricatures !

Caricature Atelier 3 par Cled'12
Caricature Atelier 3 par Cled’12

Pour lire les autres publications de la série : ACIC1, ACIC2, ACIC4

Le temps de midi, plus informel, a permis de mettre en perspective diverses actions citoyennes à l’échelle de Rhône-Alpes et accompagnées par un dispositif régional (Soutien aux Actions de Participation Citoyenne). L’après-midi a vu se déroulé cinq ateliers de 2 heures chacun. Nous avons participé à 3 d’entre-eux[1] :

Atelier 1 : les conditions de la participation dans l’écosystème territorial.

Animé par Guillaume GOURGUES -Maître de conférence en science politique et Chercheur au CRJFC spécialisé sur l’étude des politiques de démocratie participative-, l’Atelier n°1 a tenté de faire émerger les conditions préalables à la participation citoyenne.

Une vingtaine de personnes était présentes, dont des responsables d’associations d’éducation populaire et de médias participatifs, des membres de Conseils Locaux de Développement, des directeurs de centres sociaux et de MJC, des élus de communes de moins de 5 000 habitants.

Les trois grandes questions servant de fil conducteur au débat ont chacune été introduites par une vidéo présentant un projet citoyen ancré au niveau territorial : l’organisation d’un événement en espace public « La F!esta des rues : construire, créer, transmettre » du Centre social du Babet de Saint-Etienne (42), le développement de la télévision participative Télà de la MJC d’Annonay (07), la création d’une Université populaire permanente à la Villeneuve (38). Les échanges ont également attiré l’attention sur les difficultés rencontrées par le Maire de Villevocance (07) pour intégrer les habitants aux travaux d’élaboration du PLU de la commune. La question étant de savoir s’il s’agit bien du registre de la « participation citoyenne ».

Ainsi, c’est principalement la relation entre les porteurs de projet et les pouvoirs publics, notamment en termes de moyens financiers et techniques (capacité d’expertise), qui a été discutée. Il ressort de cet atelier que la spécificité du territoire, la compatibilité entre le temps du projet associatif et le temps politique, de même que l’absence de standardisation des démarches conditionnent la participation citoyenne.

 

Atelier 3 : comment construire un point de vue à l’ère d’internet ?

Deux représentants de Médias Citoyens ont animé cet atelier. Tête de réseau d’éducation populaire, Media Citoyens défend l’idée de la participation citoyenne dans la création et la diffusion de l’information, synonyme de la vitalité de la démocratie et de la construction des territoires mis en lumière. L’objectif n’est pas de vendre du papier mais bien d’informer des gens, loin de la recherche de scoop et de la volonté de faire le « buzz« . Les Médias Citoyens investissent par exemple des champs entièrement délaissés par les grands médias traditionnels et sont ainsi les seuls à travailler sur certains sujets (ex. le patriarcat domestique). Il s’agit donc d’une mission sociale véritable.

Une vingtaine de personnes étaient présentes parmi lesquelles une directrice de MJC, le directeur d’une webradio, des personnes impliquées dans le milieu associatif, d’autres issues du domaine de la communication, des étudiants (journalisme, cinéma, etc.) et des agents de collectivités territoriales.

Après un tour de table pour permettre à chacun de se présenter, le débat s’est engagé autour de la question de l’appropriation d’Internet pour accéder à l’information : peut-on se construire un point de vue à l’époque d’Internet ? Car Internet ne se réduit pas à la première page de Google, contrairement à ce que l’on constate dans les pratiques des internautes.

Au terme d’échanges très intéressants, et parfois passionnés, qui amènent nécessairement à questionner son propre usage du web, il apparaît vite qu’au même titre que l’on apprend l’anglais, il conviendrait d’apprendre à lire et à écrire en informatique pour entrer en possession d’un outil au potentiel fabuleux. Seule cette connaissance du fonctionnement informatique par ses usagers permettrait de sortir des algorithmes mis en place par les géants du net en fonction de nos habitudes.

Atelier 5 : animer dans l’espace public (pratiques et techniques).

Animé par Sarah Toczek et Sylvain Abrial, deux membres de la structure coopérative Kaléido’Scop, cet atelier avait comme ambition de questionner la manière dont les citoyens s’approprient l’espace public. La pluralité d’individus, comme mentionnée pour les ateliers précédents, a permis d’obtenir les points de vue de professionnels et d’usagers des espaces publics facilitant ainsi le dialogue entre participants.

C’est en partant des situations vécues personnellement et partagées collectivement qu’un travail en trois sous-groupes a rendu possible la création de trois saynètes, correspondant à du « théâtre-forum ». Cela a mis en avant les différentes visions et appréhensions des espaces vécus et pratiqués, de même que les méthodes et postures à investir pour animer sur l’espace public. Cette expérimentation collective a surtout mis en avant les points de vigilance relatifs à une interpellation en espace public quelle qu’elle soit et ainsi, identifier certaines impasses citoyennes.

* tout au long de cette journée, « Cled’12 » (Jacques Sardat) a produit plus d’une cinquantaine de dessins / caricatures.

Pour lire les autres publications de la série : ACIC1, ACIC2, ACIC4

[1]– Les deux autres ateliers étaient les suivants : Les nouvelles formes de l’engagement, Atelier « Culture & Participation »

Publicités

3 réflexions sur “ ACTION COLLECTIVE & INTELLIGENCES CITOYENNES (3/4) ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s