« INVENTAIRE FAC' », PROJET DE SCIENCE PARTICIPATIVE ! #2

Inventorier la biodiversité urbaine en apprenant à identifier plantes ou animaux : c’est l’idée d’« Inventaire fac », projet de sciences participatives ouvert à tous. Il est désormais en place à Lyon. Atelier CAPACITES est partenaire de la démarche.

cropped-logo-hd1
Logo de « Inventaire Fac »

L’originalité d’« Inventaire fac »

« Inventaire fac’ », ce n’est pas un simple inventaire de la faune et de la flore réalisé par des experts. Ce sont les étudiants qui sont acteurs du projet et de la construction des savoirs. Les scientifiques avec leur aide pourront étudier la répartition des espèces, leurs migrations liées au réchauffement climatique, ou encore détecter la présence d’espèces invasives. Mieux connaître, c’est mieux protéger. Face à une perte de la biodiversité liée au changement climatique, les étudiants incarnent concrètement une responsabilité d’être acteur des actions et des décisions à mener dans leur campus.

Qui participe à cette démarche ?

A l’heure actuelle, l’inventaire fac’ est un projet au niveau national en partenariat avec Tela Botanica et le Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable (REFEDD). Deux campus réalisent l’Inventaire fac : l’Université de Montpellier avec le GNUM et l’Université de Versailles-Saint-Quentin avec l’association Icare. Grâce à Atelier CAPACITES, le projet se développe sur les Universités Lyonnaises. L’objectif est d’inviter les associations étudiantes à se saisir de cet outil pour réaliser sur leur campus un inventaire de la biodiversité. Grâce à ce recensement, il sera possible d’interpeller les politiques sur les problématiques au niveau de la perte de biodiversité et plus largement sur la relation homme et nature.

Concrètement, comment faire ?

Le Groupe Naturaliste de l’Université de Montpellier a donc mis en place un site internet (www.inventairefac.com). Sur ce dernier, il est possible de rentrer les observations, de les valider et d’analyser ces données. En effet, si vous avez observé une plante ou un animal intéressant, que vous ne savez pas ce que c’est, il suffit d’envoyer sur le site internet du projet une photographie assortie de quelques informations nécessaires. Dans un deuxième temps, l’observation est postée sur un forum. La communauté des participants tenteront avec votre aide d’identifier votre plante ou votre animal. Enfin, un comité scientifique valide la donnée et celle-ci est directement intégrée sur une carte référençant l’ensemble des observations valides.

L’ensemble des étudiants ou associations intéressées par le projet sont invitées à contacter le GNUM pour de plus amples informations sur Inventaire fac’. L’objectif est d’atteindre en 2016 une dizaine de campus pleinement intégrés dans cette dynamique, qu’un nouveau regard soit porté concernant nos rapports avec la nature, et ne plus entendre : « il n’y a pas de nature sur mon campus ! ».

Pour contribuer au projet à Lyon : http://inventairefac.com/collaborer/

Pour soutenir le projet auprès de la Fondation Nicolas Hulot, votez pour « My Positive Impact » : http://www.mypositiveimpact.org/projets/solution/item/inventaire_fac-111

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s